Galerie Béa-Ba

2020

ARTHUR AILLAUD : EN CONTINU

Initialement prévu du 7 février au 4 avril, reprise en juin et prolongement jusqu’au 18 juillet 2020

La circulation du regard fonctionne par associations d’idées, l’un ou l’autre tableau discute avec son voisin puis avec l’ensemble. Maintenant, le sentiment de disparité entre les sujets représentés est remplacé par la sensation de la peinture. Si le format est un indice, la réelle homogénéisation se fait par la main du peintre. Cette main, nous la retrouvons directement citée dans deux tableaux en gros plan sur le geste d’archéologues au travail, pinceau tenu, dépoussiérant un sol antique des particules qui le recouvrent, comme une mise en abîme de la main peignant la toile.

DENIS LAGET : LES OMBRES SANS REPOS

du 3 septembre au 10 octobre 2020

2019-2020 : une grande rétrospective de Denis Laget, en coproduction avec le FRAC Auvergne, le musée des Beaux-arts de Rennes et le musée Estrine à Saint Rémy de Provence, circule en France. Saluée par la critique, elle reçoit un vif succès.

Aujourd’hui, l’exposition Les ombres sans repos regroupe les peintures inédites de la dernière série de l’artiste et c’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous vous les ferons bientôt découvrir à la galerie !

JULIA SCALBERT & ARMELLE DE SAINTE MARIE : TELLES QU’ELLES

du 15 octobre au 15 décembre 2020, prolongée jusqu’au 15 janvier 2021 (après confinement) d’interruption

Cette exposition ouvre un étroit dialogue entre les artistes marseillaises Armelle de Sainte Marie et Julia Scalbert dont les oeuvres protéiformes se maintiennent toutes sur le fil tendu d’un entre deux de l’abstraction et de la figuration. Dans cette carte blanche, la conversation de leurs palettes très personnelles propose un large déploiement d’une grammaire résolument contemporaine allant de la peinture à la céramique en passant par l’aquarelle.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2021 Galerie Béa-Ba

Thème par Anders Norén