Galerie Béa-Ba

2018

JULIA SCALBERT

du 1er février au 17 mars 2018

MATTHIEU MONTCHAMP ET FRÉDÉRIC ARCOS

du 22 mars au 24 avril 2018

RAPHAËLLE PAUPERT-BORNE : QUE SE PASSE-T-IL ENCORE ?

du 4 avril au 9 juin 2018 

L’œuvre prolifique de Raphaëlle Paupert-Borne articule films, performances, dessins, peintures, photographies, dans un va- et-vient permanent entre récit autobiographique et captation du réel où le dessin et la peinture tiennent une place centrale. Les corps s’y mêlent inlassablement et c’est de ces relations humaines entre ceux qui l’entourent – sentimentales, affectives et amoureuses – que se forment ses images

ARMELLE DE SAINT MARIE : BAROCK

du 14 juin au 21 juillet 2018

GIULIA ANDREANI ET DELPHINE TROUCHE : INVERTED ODYSSEYS

du 31 août au 13 octobre 2018

Tout part d’une photographie de famille, celle de Delphine Trouche, comme le point d’ancrage d’un dialogue avec Giulia Andreani. Une image-témoignage, qui, faisant remonter à la surface le souvenir d’une traversée, atteste en filigrane des échanges artistiques mais aussi intellectuels et politiques entre les deux femmes. Cette exposition propose donc un parcours croisé et complice dans l’œuvre récente des deux artistes.

VINCENT BIOULÈS : MARSEILLE, À NOUVEAU

du 18 octobre au 8 décembre 2018

Dans cette exposition, l’artiste retourne sur le paysage qu’il avait peint au début des années quatre-vingt-dix, sur l’invitation originale de Jean-Pierre Alis, directeur de la galerie Athanor, et de Jean-Roger Soubiran qui fut le conservateur du musée de Toulon. Les nombreuses vues de la ville se croisent et ouvrent la palette toujours davantage ; La peinture se faisant le véhicule d’une redécouverte jubilatoire des lieux (La Tourette, Le Fort Saint-Jean, le Frioul…), exaltant la magistrale présence de la méditerranée dans la cité.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2021 Galerie Béa-Ba

Thème par Anders Norén