Claude Buraglio

  • Née à Paris en 1964, vit et travaille à Tonneins, Lot-et-Garonne. À l’origine de l’œuvre de Claude Buraglio, il y a souvent une collection, magazines des années 30, revues érotiques, romans-photos mais aussi objets liés à la mode et au luxe. Cette artiste aux médiums multiples malmène ces images-sources, elle les déplace, lesfroisse, les tord, les triture, afin de les faire entrer dans le champ de l’art. Dans ses dessins il y a comme une double filiation, celle de l’histoire de l’art et celle du père, peintre, qui travaille lui aussi « d’après ». Claude Buraglio valorise la citation plutôt que le refoulement, d’où ses réappropriations et ses emprunts fréquents à l’histoire de l’art. Le détail d’une peinture, un extrait de texte peuvent ainsi devenir dessins et volumes d’après. Outre sa pratique du dessin, de la peinture mais aussi de la gravure, l’artiste fabrique ce qu’elle appelle des « mâchés ». Ces petits volumes figuratifs en papier mâché ne sont ni peints ni précieux. Ils gardent la brutalité et la rudesse du matériau tout en dégageant une certaine délicatesse ou légèreté, sans écarter l’humour. La pauvreté du papier mâché tranche avec la poésie de ces petites sculptures qui forment comme une « improbable garde-robe ». Immédiatement identifiés mais non utilisables, ils reprennent d’une certaine façon l’idée moderniste de collage.

Dossier complet de l’artiste

Website de l’artiste